Qui de la génération des années 80-90 ne connaît pas le roman 《Les frasques d’Ebinto》 de l’écrivain ivoirien Amadou Kone? Ce roman faisait partie des oeuvres littéraires au programme scolaire. Il a éduqué nos esprits sur les bons et mauvais comportements en milieu scolaire. Nombreux sont ceux qui ont lu et qui ont pu eviter les mêmes erreurs qu’Ebinto.

Pourquoi dis-je cela? Parce que malheureusement le jeune héros de ce roman, Ebinto, élève très intelligent voit ses projets scolaires s’arrêter à cause de la grossesse que Monique a contracté de lui à la suite d’une nuit d’amour. Il est plein de haine envers cette dernière et est obligé de l’épouser sous la pression parentale . Ensuite il obtint du travail en ville et se comporte méchamment avec ses employés et sa femme Monique qui accouche un mort né.

Triste fin car en plus de la mort de son enfant, sa femme Monique se suicida.

Ce roman écrit par un des maîtres des mots ivoiriens est un precieux outil d’éducation de la jeunesse. Toute jeune personne doit le lire pour adopter de bonnes résolutions. En effet les relations sexuelles de deux mineurs peuvent changer leur vie car il y’a les MST comme le SIDA et autres, les grossesses à risque et les mariages forcés dus à certaines mentalités qui pensent qu’une fille enceinte ne peut continuer l’école.

Que ceux qui n’ont jamais lu le roman《les frasques d’Ebinto》aillent à la librairie pour s’en procurer une exemplaire.

Merci et bonne lecture.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s