C’est la saison des mangues, c’est la saison où tous ces petits arbres aux feuilles vertes

donnent de beaux fruits doux.

C’est la saison où petits et grands se ruent sous les manguiers pour ramasser les

mangues ?

Je me rappelle que quand nous étions enfants, nous en ramassions plein et nous en

mangions jusqu’à en perdre haleine.

Nous étions de petits enfants d’environ le même âge de toutes les tailles et c’est la

mangue qui nous rassemblait après les cours.

C’était un fruit charnu à la chair orangée ou jaune dont tout le monde raffolait.

La couleur de sa chair rappelle le soleil chaud des savanes.

Elle était gorgée de fraicheur et nous en sucions le jus comme si notre vie en dépendait.

Souvent la chair restait dans nos dents et les colorait en jaune.

Nous salissions nos habits et nos mères exaspérées nous grondaient et nous interdisaient d’aller en

manger le lendemain.

Nous promettions alors d’obéir aux ordres de nos génitrices mais dès que la cloche de la fin

des cours retentissait et que nos yeux croisèrent les manguiers dans la cour arrière de

l’école qui ployaient presque sous le poids des fruits, nous n’arrivions à résister à l’appel

des mangues.

Nous faisions la course alors que sur le manguier il y’avait assez de fruits pour rassasier un

bataillon.

Notre maitre nous disaient toujours de planter les noyaux pour profiter toujours des

mangues en liberté.

Aujourd’hui, 20 ans après la vue de ce fruit ovale je me rappelle de mes joies d’enfance et

la voix de ma fille qui me demande, maman la mangue, en manges-tu ? me fait sourire.

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s